Piscine Blog


Particulier à particuliers

GLOSSAIRE

L'alcalinité totale est la mesure de la quantité de tampons alcalins (essentiellement carbonates et bicarbonates) dans votre eau. Ces substances alcalines tamponnent l'eau contre des variations brutales de pH, conséquence de la présence de personnes et de l'utilisation de votre piscine et spa. L'alcalinité totale est considérée comme la clé de l'équilibre de l'eau — et c'est donc la première chose à équilibrer lors des ajustements d'eau de routine. 

Problèmes associés à un déséquilibre d'alcalinité
Si vous négligez de vérifier l'alcalinité totale de votre piscine ou spa, vous pouvez avoir des problèmes pour équilibrer le pH. Vous pouvez aussi remarquer que le pH varie brutalement malgré vos efforts pour le maintenir dans la plage idéale. Si l'alcalinité est trop basse, tout ce qui est introduit dans l'eau a une influence immédiate sur le pH. Des changements brutaux de pH peuvent être la cause de dépôts de tartre ou de corrosion des équipements et accessoires métalliques ainsi que d'autres problèmes. Quand l'alcalinité totale est élevée, le pH a tendance à dériver vers le haut, ce qui entraîne la formation de tartre.

Maintien de l'alcalinité
Le maintien d'un niveau idéal d'alcalinité protège votre piscine ou spa comme ses équipements contre les effets nocifs des variations brutales de pH. Vous pouvez voir l'alcalinité comme des stabilisateurs : elle permet de maintenir l'équilibre du pH sans le laisser basculer trop d'un côté ou de l'autre. Bien sûr le pH peut toujours dériver vers le haut ou vers le bas, mais cette modification sera progressive tant que l'alcalinité reste dans la plage idéale. La plage idéale d'alcalinité totale pour les piscines et spas est entre 80 et 120 ppm (mg/L).

Quand l'alcalinité totale est trop basse, ajoutez du bicarbonate de soude. Quand l'alcalinité totale est trop élevée, vous pouvez l'abaisser à l'aide d'acide chlorhydrique (muriatique) ou de bisulfate de sodium.

Pour des conseils plus détaillés sur le traitement chimique spécifique de votre piscine ou de votre spa, contactez votre revendeur ou posez une question sur le POST.

L'acide cyanurique agit comme "stabilisateur" qui contribue à une meilleure tenue du chlore lors d'une exposition aux rayons ultraviolets (UV). Vous pouvez le voir comme un ralentisseur de la réaction de décomposition du chlore par la lumière solaire — comme un écran solaire pour votre piscine.

Maintenez un niveau idéal d'acide cyanurique, 30 à 50 ppm (mg/L), pour éviter une perte rapide de chlore.

Équilibre de l'acide cyanurique avec d'autres produits chimiques
Si le niveau d'acide cyanurique est trop bas, vous devrez peut-être en ajouter plus. N'oubliez pas que l'acide cyanurique réduit aussi le niveau de pH de votre eau, vous devrez donc peut-être aussi augmenter le pH.

Remarquez aussi que trop d'acide cyanurique réduit les effets bénéfiques de votre chlore et peut conduire à des taches ou à une eau laiteuse — et certains composés chlorés contiennent déjà de l'acide cyanurique. Si vous utilisez du dichlore ou trichlore comme désinfectant au chlore primaire, vous avez déjà introduit de l'acide cyanurique avec le chlore. Si le niveau d'acide cyanurique dans votre piscine ou spa est trop élevé, vous devrez vidanger partiellement et remplir d'eau neuve.

Entretien
Lors du premier remplissage de votre piscine ou spa, testez le niveau d'acide cyanurique jusqu'à atteindre la plage idéale. Ensuite, testez l'acide cyanurique au minimum une fois par mois pendant toute la saison d'utilisation de la piscine. Si vous utilisez du dichlore ou du trichlore, vous devrez tester plus souvent le niveau d'acide cyanurique pour vous assurer qu'il n'a pas dépassé la limite supérieure.

Pour des conseils plus détaillés sur le traitement chimique spécifique de votre piscine ou de votre spa, contactez votre revendeur ou posez une question sur le POST.

Le chlore dans l'eau de piscine et de spa peut se présenter sous deux formes : chlore libre et chlore combiné.

Le Chlore libre effectue le travail essentiel de tuer les bactéries et d'oxyder des contaminants. (Lors de l'ajout d'un produit chloré tel que le Cal-Hypo ou le trichlore à votre piscine, vous ajoutez en fait du chlore libre).

Quand le chlore libre se combine avec des contaminants tels que les huiles, secrétions des nageurs et autres, il devient du chlore combiné ou chloramines. Dans de l'eau de piscine et de spa, cette forme de chlore a très peu de capacité de désinfection et aucune qualité d'oxydation.

Le niveau de chlore total de votre eau est la somme du chlore combiné et du chlore libre. Si le niveau de chlore total est supérieur à celui du chlore libre seul, c'est que du chlore combiné est présent. Dans ce cas vous devez effectuer un traitement de choc ou super-chloration de votre piscine ou spa. Pour un traitement de choc de la piscine, ajoutez une dose supplémentaire importante de composé de chlore libre. Le fort dosage de chlore libre permet en fait d'éliminer le chlore combiné.

Pour des conseils plus détaillés sur le traitement chimique spécifique de votre piscine ou de votre spa, contactez votre revendeur ou posez une question sur le POST.

Chaque désinfectant a deux fonctions essentielles : désinfecter (tuer les bactéries et tous les organismes vivants) et oxyder (détruire les contaminants et déchets). Le désinfectant le plus courant pour les piscines et spas est le chlore. Le chlore est aussi classé comme assainissant, ce qui signifie qu'il est capable de tuer les bactéries, algues et autres matières organiques instantanément. Tout le chlore a le même comportement lors de son ajout à l'eau, quel que soit le type de chlore ajouté : Il forme du chlore libre disponible. Le chlore libre est la forme de chlore qui tue les bactéries, algues et organismes causes de maladie.

Le bon équilibre du chlore est important — trop peu et votre piscine peut ne pas rester désinfectée correctement ; trop et les nageurs peuvent subir des irritations de la peau. Dans l'idéal, les niveaux de chlore dans une piscine doivent être entre 1 et 3 ppm. Dans les spas, le niveau doit être plus élevé — environ 3 ppm à 5 ppm — à cause du volume plus faible et de la température supérieure.

Pour des conseils plus détaillés sur le traitement chimique spécifique de votre piscine ou de votre spa, contactez votre revendeur ou posez une question sur le POST.

La dureté de l'eau est un effet collatéral indirect des divers composés chimiques. Le calcium et le magnésium sont les deux minéraux essentiels constituant la dureté de l'eau. Tout comme l'alcalinité et le pH, la dureté affecte la tendance de l'eau à être corrosive ou entartrante suite à une forte concentration en minéraux.

Test
Le niveau de dureté idéal pour votre eau de piscine ou de spa est de 200 – 400 ppm (mg/L).

Vous devriez tester la dureté lors de l'ajout d'eau neuve et retester jusqu'à équilibrer correctement la dureté de l'eau. Ensuite, testez la dureté au minimum une fois par mois pendant toute la saison. Si vous utilisez de l'hypochlorite de calcium comme désinfectant, vous devez effectuer le test plus souvent pour vous assurez que le niveau n'a pas dépassé la limite supérieure.

Remarque : De faibles niveaux de dureté peuvent imposer une attention immédiate

Une eau de faible dureté peut être très corrosive, et causer des dégâts notables aux canalisations et accessoires métalliques tout comme au plâtre. Vous devez vous assurer d'équilibrer la dureté avant d'ajouter tout désinfectant à l'eau. Sinon, l'eau peut devenir encore plus corrosive ; elle peut causer des dégâts graves en peu de temps. Vous pouvez augmenter le niveau de dureté par ajout d'un produit chimique tel que le chlorure de calcium.

Correction de hauts niveaux de dureté
Quand le niveau de dureté est trop élevé, une formation excessive de tartre peut survenir, et l'eau peut devenir nuageuse ou décolorée. L'augmentation du pH et de la température augmente aussi les dépôt de tartre. Si le niveau de dureté est trop élevé, vous pouvez vidanger partiellement et remplir d'eau neuve.

Pour des conseils plus détaillés sur le traitement chimique spécifique de votre piscine ou de votre spa, contactez votre revendeur ou posez une question sur le POST.

pH

Nous utilisons le pH comme indice d'acidité ou de basicité d'une solution. Un pH supérieur à 7,0 est basique, et un pH inférieur à 7,0 est acide. Dans les piscines et spas, il est important de maintenir l'eau dans la plage légèrement basique de 7,2 à 7,8. L'institut NSPI (National Spa and Pool Institute), association industrielle américaine, a défini une norme de 7,2 à 7,6 comme pH idéal. 

Si le pH est bas :

  • L'eau peut corroder les surfaces, équipements ou accessoires métalliques.
  • Les nageurs et baigneurs peuvent être incommodés par des brûlures aux yeux et des irritations de la peau.
  • Le chlore peut se dissiper plus rapidement.
  • L'eau peut piquer et attaquer les surfaces en plâtre.

Si le pH est élevé :

  • Le calcium et les métaux tendent à sortir de solution (contraire de la dissolution) à des pH élevés, ce qui crée des risques de taches et de formation de tartre. Le calcium et les métaux créent en fait des dépôts et décolorations sur les parois et équipements de la piscine.
  • es nageurs et baigneurs peuvent être incommodés par des brûlures aux yeux et des irritations de la peau.
  • Un pH élevé peut contribuer à une eau nuageuse.

Pour des conseils plus détaillés sur le traitement chimique spécifique de votre piscine ou de votre spa, contactez votre revendeur ou posez une question sur le POST.


    Modifié le 16 July 2017